Association affiliée au LOOF et à la FIFE

Historique

Le Devon Rex, chat frisé aux allures de lutin, est né dans une ferme du Devonshire. C'est là qu'en 1960, Beryl Cox recueillit un chaton au poil ondulé qu'elle appela Kirlee. Un peu plus tard, Beryl découvrit par hasard un article dans le Daily Mirror qui expliquait comment des éleveurs de Cornouaille sélectionnaient des chats à poil cranté appelés Cornish Rex, du nom de la région où l'on avait trouvé Kallibunker, le premier chat à poil frisé. Elle décida de les contacter et leur céda Kirlee pour la somme de 25£. On croisa Kirlee avec les chats de Cornouailles mais aucun des chatons nés de ces unions n'avait le poil frisé car Kirlee était porteur d'une mutation différente de celle responsable du crantage du Cornish Rex.


Kirlee, le 1er Devon Rex

(Source : The complete Cat Encyclopedia, Pond(ed), Ashford & Pond, Ann Gibney)

Du coup, les éleveurs décidèrent de séparer les deux lignées et de donner officiellement naissance à une nouvelle race, le Devon Rex.

Au bout de quelques générations, le type devon se fixa jusqu'à être nettement identifié. Le Devon Rex fut officiellement reconnu en 1967 par la Fédération Internationale Féline. La CFA (Cat Fanciers' Association) accepta et considéra la race Rex sans faire de distinctions entre Devon et Cornish. En 1979, elle leur attribua un enregistrement séparé et, en 1983, elle leur permit l'accès aux championnats. En Europe, le premier exemplaire de Devon Rex apparut en 1979, grâce à Jerry Weaver.

Standard officiel français du Devon Rex (source : LOOF)

Description Générale :

De taille moyenne, le Devon Rex est recouvert d'une fourrure courte et frisée spécifique à la race. Il peut y avoir des zones moins fournies sans que l'on parle vraiment de nudité.
Ses grands yeux, son museau court, ses pommettes saillantes et ses grandes oreilles, attachées très bas, lui donnent un air de lutin.

 

Tête :

Assez petite par rapport au corps, la tête, vue de face, montre une série de trois arcs convexes formés par le lobe des oreilles, les pommettes saillantes et le museau. De profil, le crâne plat est prolongé par un front bombé suivi d'un stop net au niveau du nez. Cette cassure est placée entre les yeux.

 

Museau :

Court et bien développé, le museau est délimité par un pinch important. Les patons sont proéminents. Le menton est fort et bien développé. Une attention toute particulière est accordée à la bonne occlusion des mâchoires.

 

Yeux :

Grands et bien ouverts, les yeux sont ovales. Toutes les couleurs sont acceptées, en accord avec la robe.

 

Oreilles :

Remarquablement grandes et placées très bas, les oreilles sont très larges à la base de manière à ce que le lobe de l'oreille marque un décroché. Arrondies à leur extrémité, avec ou sans « lynx tips » (plumets), elles sont recouvertes d'une fine fourrure. Les tempes sont souvent nues.

 

Encolure :

Fine et musclée, l'encolure dégage bien la tête des épaules.

 

Corps :

De format semi-cobby, le corps est gracieux, ferme et musclé. La poitrine est large et bien ouverte.

 

Pattes :

Longues et hautes, les pattes ont une ossature assez fine par rapport au corps avec toutefois une musculature puissante.

 

Pieds :

Les pieds sont ovales et petits.

 

Queue :

Longue, fine, la queue est recouverte d'une fourrure courte et bouclée.

 

Robe et Texture :

Fine et douce, la fourrure est courte avec une frisure dense et désordonnée. La densité de la fourrure varie avec les diverses parties du corps, les régions supérieures (face, oreilles, dos, flancs, haut des pattes et queue) étant plus fournies que les régions inférieures (gorge, poitrine, abdomen et intérieur des pattes). La fourrure qui recouvre le crâne et le cou est souvent si courte qu'elle ne peut pas être crantée. Des zones entièrement dénudées sont considérées comme une simple faute chez le chaton et une faute sérieuse chez l'adulte. Les moustaches, assez rares, sont courtes et frisées.

 

Remarque :

Les chatons peuvent avoir une fourrure très courte ressemblant parfois à du duvet. Elle ne sera pas pénalisée à condition de recouvrir tout le corps, sans aucune zone nue.

 

Pénalités :

Tête étroite, longue, ronde ou pas assez anguleuse. Museau extrêmement court. Oreilles petites ou haut placées. Avant-main étroite. Queue courte, nue ou avec une fourrure broussailleuse. Fourrure droite, hérissée ou rêche. Zones nues limitées.

 

Refus de tout titre :

Zones nues envahissantes chez l'adulte.Tête commune.
Fautes et défauts généraux éliminatoires en exposition.

Standard de la FIFé (Fédération Internationale Féline):

Généralités :

Le Devon Rex est un chat de taille moyenne.

 

La tête :

La tête est cunéiforme et courte, le front arrondi s'incurve vers un crâne plat. Les pommettes sont très proéminentes et les joues pleines. Le nez, très court, donne l'impression d'un stop avec le front arrondi. Le museau est court avec un menton fort et une cassure aux babines. Les moustaches et sourcils sont frisés, plutôt rêches et de longueur moyenne.

 

Les oreilles :

Elles sont très grandes, très larges à la base, s'effilant vers des extrêmités arrondies. Elles sont bien recouvertes de poils fins, avec ou sans poils sortant des plis en arrière des oreilles et formant comme un protège-oreille. Les oreilles sont placées très bas.

 

Les yeux :

Les yeux sont grands et ovales, bien écartés, placés en oblique vers le bord extérieur de l'oreille. La couleur des yeux est lumineuse, nette et pure.

 

Le cou :

Il est long et fin.

 

Le corps :

il est de longueur moyenne, ferme, musclé et svelte. Le poitrail est large.

 

Les membres :

Ils sont longs et sveltes.Les membres postérieurs sont plus longs que les membres antérieurs. Ceux ci donnent l'impression d'être légèrement arqués. Les pattes sont petites et ovales.

 

La queue :

Elle est longue, fine et s'effilant, bien recouverte d'un poil court.

 

La fourrure :

Sa structure est très courte et fine, elle est douce, ondulée et/ou frsée, avec ou sans poil de jarre. Toute couleur et tout dessins sont reconnus avec ou sans blanc. Toute quantité de blanc est permise.

Remarque: On préfère une fourrure complète mais beaucoup de Rex Devon n'ont qu'un duvet sur le ventre.

 

Les fautes :

Une tête étroite, longue ou de type oriental.

Une tête large de type British.

Des oreilles petites et/ou placées haut.

Un corps ramassé manquant de tonus musculaire.

Une queue courte, nue ou hirsute.

La fourrure à poils lisses, une robe hirsute. Des endroits nus sont permis chez les chatons mais une faute chez les adultes.